dimanche 28 août 2016

Dust (Sonja Delzongle)



Détails sur le produit

  •  Dust (Sonja Delzongle)
  • Poche: 560 pages
  • Editeur : Folio (1 avril 2016)
  • Collection : Folio Policier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 207046508X
  • ISBN-13: 978-2070465088



Mon résumé :
Des croix de sang, laissées dans la poussière du sol kenyan. Des croix de la taille d’un adulte. Mais des corps absents, comme partis en fumée. Cela fait 2 ans que ces croix apparaissent, alors la police kenyane fait appel à Hanah Baxter. La profileuse française abandonne son appartement new-yorkais pour se rendre sur place. Habituée par son métier à voir la mort, elle ne se doute pas que c’est l’horreur, l’indicible qui l’attend. Car à l’enquête sur les croix de sang se greffe une enquête sur des meurtres d’africains d’albinos….

Mon avis :
Encore une enquête en Afrique sur fond de sorcellerie ? Non.
Un thriller sur la folie des hommes, une rencontre avec l’horreur.
Je ne trouve pas les mots pour parler de ce livre tant il m’a remué les tripes, et chamboulé. Un livre qui changera à tout jamais ma vision de la folie. Un livre qui aborde le problème de l’albinisme en Afrique, celui des croyances qui en découlent. Un livre qui traite aussi de l’inhumanité de l’être humain quand il y a du profit à faire, et quand il se sent tout puissant.
Un scénario au cordeau, une écriture efficace, brute qui vous prend et ne vous lâche plus !
Des personnages qui resteront longtemps dans ma mémoire…. (Les gentils comme les méchants).
Un livre à lire d’urgence si vous avez le cœur bien accroché

C’est grâce au concours organisé par le blog «  collectif polar » pour ses un an que j’ai gagné ce livre, dédicacé par l’auteur. Un grand MERCI aux auteurs de ce blog et à l’auteur pour la dédicace ! 

Je le rajoute pour la challenge thriller et polar 
logopolarssharon2
 

samedi 27 août 2016

2 coups de coeur...



Une fois n'est pas coutume, je vais juste donner deux titres, sans les résumer pour le moment. 
 2 livres que j'ai adorés.
2 lectures que j'ai faites, le cœur battant, en attendant la fin et en la redoutant ( et oui que lire après?? )
2 histoires dont les personnages trottent encore dans un coin de ma tête. 
2 romans qui m'ont tenue en haleine..... et que j'ai dévorés, ligne après ligne, page après page.
 2 COUPS DE CŒUR!!!!!

Le premier m'a été prêté par une collègue et le deuxième gentiment offert par ma libraire!!! 

Détails sur le produit
  •  Le Livre des Baltimore par Joël Dicker
  • Broché: 480 pages
  • Editeur : Editions de Fallois; Édition : 01 (30 septembre 2015)
  • Collection : FALL.LITTERAT.
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2877069478
  • ISBN-13: 978-2877069472

 
    Détails sur le produit
  •  Les petites consolations par Eddie Joyce
  • Broché: 480 pages
  • Editeur : Rivages (30 avril 2016)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2743636610
  • ISBN-13: 978-2743636616

mercredi 24 août 2016

Crime à Paris (Murielle Lucie Clément)



Détails sur le produit

  •  Crime à Paris (Murielle Lucie Clément)
  • Broché: 416 pages
  • Editeur : MLC (9 juin 2016)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2374320235
  • ISBN-13: 978-2374320236




Mon résumé :

Il ne fait pas bon être une jeune femme à Paris…. En effet en quelques jours deux journalistes sont retrouvées, mortes d’une balle dans la tête. Un troisième corps, est également retrouvé affreusement mutilé.
Les inspecteurs Demonge et Lacombe s’interrogent. Combien de meurtriers doivent-ils traquer ? Un ou deux ? Y a t-il un lien avec une soirée organisée par l’une des victimes la veille au soir ?

Mon avis :
Tout d’abord je tiens à remercier l’auteur qui m’a généreusement offert son livre.
J’avoue avoir eu un peu peur au début, car chapitre après chapitre ce sont des personnages différents dont on fait la connaissance.
Je me suis donc munie d’un carnet, pour pouvoir noter qui était qui… mais finalement j’ai rapidement abandonné mon stylo… car petit à petit tout devient évident. On passe d’un personnage à l’autre sans aucun problème. Et le suspens monte. Qui peut être le/les meurtriers ? Pourquoi s’en prendre à ses jeunes femmes-là ?   Et l’enquête se résout quasiment d’elle-même…
Un moment de lecture agréable donc avec des personnages attachants, et une écriture très fluide.
Un livre à découvrir et une auteur à suivre!

dimanche 21 août 2016

Tu me plais (Jacques Expert)



Détails sur le produit

  •  Tu me plais (Jacques Expert)
  • Broché: 192 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (3 juin 2015)
  • Collection : Policier / Thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253191205
  • ISBN-13: 978-2253191209



Mon résumé :
Un homme croise une femme dans le métro parisien. Il s’appelle Vincent. Elle s’appelle Stéphanie. Il doit rejoindre des amis à la station Reuilly-Diderot. Elle va dormir chez ses parents  qui résident près de la station Saint Mandé. Vincent tombe sous le charme du cou blanc de Stéphanie, et elle pour son beau visage.
Banale histoire de séduction ? Pas sur... car les intentions de Vincent ne sont pas forcément celles que Stéphanie croit... 
Pour en savoir plus... il vous suffit de vous embarquer à bord pour un voyage .... éprouvant!

 Mon avis :
Un scénario digne d’une série télé. Un livre raconté comme Amélie Poulain. Un suspens qui grandit au fil des pages (heureusement qu’il n’y en a pas plus car mon cœur n’aurait pas tenu)…. et un final… 
Un coup de cœur que je vous conseille !!!


jeudi 18 août 2016

Le Garçon, scène de la vie provinciale (Olivia Resenterra)




  •  Le Garçon, scène de la vie provinciale (Olivia Resenterra)
  • éditeur: Serge Safran éditeur
  •  ISBN : 979-10-90175-49-5
  • Format : 12,5 x 19 cm
  • Pagination : 196 pages
  • Prix : 16, 90 €


Mon résumé :
Elle vit avec sa mère depuis toujours. En autarcie presque, dans ce petit village. Comme tout « couple » elles se disputent, font des commérages sur les voisins…
Mais voila que la mère change…. suite à l’arrivée du Garçon…..


Mon avis :

Voici un livre à ranger dans la catégorie des OLNI : ouvrage littéraire non identifié. Inclassable !
Malgré son sale caractère (ou bien serait-ce au contraire à cause de ce sale caractère) je me suis attachée au personnage de la mère. Elle est un peu sale gosse (du genre à simuler une envie de vomir pour éviter la visite chez le dentiste). Je me suis aussi attachée au personnage de la fille mais elle me semble, à la fin du livre encore un peu énigmatique…
L’auteure, elle, a un talent d’écriture. J’ai adoré les dialogues  entre la mère et la fille. Leur «  simplicité » apparente, m’a fait rire. Car l’air de rien fille et mère s’envoient des piques !!!
La fin du livre est elle aussi inattendue (et en même temps pas tant que ça à la réflexion)… En fait c’est la façon dont elle arrive qui a surpris (pour mon plus grand plaisir) la lectrice que je suis. J’ai trouvé un brin de suspens qui m’a fait tourner les pages et dévorer ce livre d’une traite !!!
Merci à Mme Resenterra pour cet OLNI !!!
Un grand merci à Mr Serge Safran pour cette belle petite pépite, qui m’a redonné le sourire. Une belle découverte !

Revenir du silence (Michèle Sarde)



couverture


  •  Revenir du silence  (Michèle Sarde) 
  • Editeur: julliard
  • Format : 140 x 225 mm
  • Nombre de pages : 416
  • Prix : 21,50 €
  • ISBN : 2-260-01746-0



Mon résumé :

Michèle Sarde est née avec la Deuxième Guerre Mondiale. De cette guerre elle ne connaît vraiment que ce que sa mère lui racontera, plus tard… Et surtout elle ignorera longtemps qu’elle est de confession juive, comme sa mère,  son père, ses ancêtres, ses oncles et tantes, grands-parents…. et beaucoup des gens qu’elle côtoie au jour le jour.
Car après guerre, sa mère, pour survivre ou peut être par soucis de protéger son enfant décide de lui cacher ce «  fait ». Un silence qui lourd de conséquences… qui poussera Michèle Sarde à prendre la plume, pour raconter l’histoire de sa famille, en repartant « du départ » : ses aïeuls sépharades de l’Empire ottoman.

Mon avis : 

 Ce livre m’a été envoyé par le magasine «  version fémina » car il fait partie la sélection pour le coup de cœur des lectrices de septembre.
De mon propre chef, je n’aurais pas ouvert ce livre. J’ai trop lu sur cette partie de l’histoire pour avoir envie de «  faire une pause sur le sujet ».
J’ai failli abandonner lors des premières pages, effrayée par une abondance de données historiques sur l’installation de juifs à Salonique… Mais je me suis accrochée et je crois que j’ai bien fait.
Je trouve finalement que l’auteur évoque bien peu (dans les 50 dernières pages peut-être) le silence de sa mère. Elle passe au contraire l’essentiel du livre à raconter l’enfance de sa mère, arrivée en France, à Paris à 4 ou 5 ans. Elle décrit la vie de la communauté juive dans laquelle évolue sa famille, la réaction de chacun à la montée du nazisme, et surtout l’incroyable chance de sa mère et son père pendant la guerre.
Elle raconte en parallèle la grande Histoire et la petite histoire de sa famille. Elle raconte la résistance dans le sud (et j’ai appris certaines choses au passage sur le maquis du Vercors…).
Aucun misérabilisme, aucune accusation, des faits mêlés au récit de la vie de ses parents et la sienne.
Un livre froid ? Non car page après page on s’attache aux personnages : le grand père, la grand-mère, l’oncle, le père, les amis…
Une lecture parfois un peu «  lourde » mais au final intéressante qui m’aidera peut-être à ne plus éviter tous les livres sur le sujet comme je le fais en ce moment !
Merci au site fémina.fr pour cette lecture !

samedi 13 août 2016

Alice change d’adresse ( Michel Moatti)



 Détails sur le produit

  •  Alice change d’adresse ( Michel Moatti)
  • Broché: 298 pages
  • Editeur : HC éditions (31 mars 2016)
  • Collection : ROMAN
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2357202688
  • ISBN-13: 978-2357202689


Mon résumé :
Frank est-il mort ? C’est ce que pensait Alice, depuis qu’il avait disparu dans ce «  raz de marée » près des écluses.
Et c’est parce que vivre sans son fils lui était impossible, pour le rejoindre qu’elle a ingurgité tous ces médicaments.
Mais voilà, une fenêtre battante l’a « sauvé » et conduite dans cette Clinique…. Elle végète jusqu’à ce qu’un homme, soit disant inspecteur de police, lui affirme que l’on a vu Frank partir avec une femme, ce jour-là.
Alice s’interroge : qui croire ? Que faire ?

Mon avis :
J’ai lu ce livre suite à des avis repérés sur des blogs.
C’est ce que l’on appelle un page-turner  à chaque page on se demande qui peut bien être Van Deren. Est-il vraiment inspecteur comme il le prétend ? Et s’il ment, qui est-il ? Que cherche-t-il ? Pourquoi  avoir dit à Alice que Frank était vivant ?
D’autres questions poussent le lecteur à tourner les pages : Alice va-t-elle retrouver Frank ?Va-t-elle enfin se souvenir de quelque chose ? Ses souvenirs sont-ils vrais ou recrées pour répondre à son besoin de croire son fils vivant ?
Il faut atteindre la dernière page pour comprendre le fin de l’histoire…
J’ai bien aimé, mais j’avoue qu’il manquait quelque chose dans ce livre pour que je puisse m’attacher aux personnages et vraiment rentrer dans l’histoire, la vivre avec Alice ? Je suis restée un peu en retrait je crois.
Je note ce titre pour le challenge thrillers et polars 

logopolarssharon2.